La case des mots : Chemin clandestin, vain chemin !

Un boeing 777 à Roissy Charles de Gaulle. (DR)
Un boeing 777 à Roissy Charles de Gaulle. (DR)
Un boeing 777 à Roissy Charles de Gaulle. (DR)

La case des mots : Chemin clandestin, vain chemin !

Le 20/01/20 à 12:41
modifié 20/01/20 à 12:41
Un gamin réduit en fagotin dans le recoin d’un engin, en plein matin. Putain ! Comme certains chemins sont vains ! La fin ne justifie pas tous les moyens. A chemin malsain, fin en eau de boudin.

Chaque humain est enclin à plus de pains, de gains, de biens, de soins. Bien de chemins et desseins sont cependant malsains, empreints de lendemains assassins.

Le destin d’un gamin est d’être entre les mains de ses parents et sous leurs soins, quels que soient leurs moyens. Le destin d’un bambin n’est point dans de vilains chemins clandestins. Car le destin d’un clandestin finit bien souvent en peau de chagrin.

Tout chemin clandestin est incertain et plein de pétrins. Les baragouins et refrains de petits malins clandestins venus des confins de « Bingué » sont bien loin de leur train-train quotidien.

Ce baratin mesquin qui dépeint les pays européens comme des jardins (d’Éden) trompe bien de citoyens africains.

Le chemin européen n’est plus un tremplin pour un crève-la-faim !


Le 20/01/20 à 12:41
modifié 20/01/20 à 12:41

LES + POPULAIRES

Covid19: Marcory est désormais la commune la plus infectée COVID-19/Grand Abidjan : Le commissaire Charlemagne Bleu exhorte les populations à emprunter les voies officielles de sortie et d’accès Coronavirus : Les ministères de la Santé et de la Recherche scientifique équipés en matériels informatiques