Églises protestantes et évangéliques: Les premiers logements livrés début septembre 2020

Dr  Yayé Dion Robert, président du consistoire des Églises protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire. (DR)
Dr Yayé Dion Robert, président du consistoire des Églises protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire. (DR)
Dr Yayé Dion Robert, président du consistoire des Églises protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire. (DR)

Églises protestantes et évangéliques: Les premiers logements livrés début septembre 2020

Le 18/01/20 à 18:13
modifié 18/01/20 à 18:13
Le consistoire des églises évangéliques et protestantes de Côte d’Ivoire a acquis un terrain de 100 hectares, dans la circonscription de Bingerville, en vue d’un projet de construction de 50.000 logements. Au cours du déjeuner de presse de présentation de vœux du nouvel an qu’il a organisé le 14 janvier, au siège de son Église à Yopougon, le pasteur Yayé Dion Robert, président de ladite organisation, a annoncé que si tout se passe bien, les premiers logements seront mis à la disposition des souscripteurs début septembre.

C’est la première phase d’un vaste projet destiné à construire des cités chrétiennes. « En Côte d’Ivoire, les chrétiens n’ont pas de propriétés. Ils ne font que louer, c’est pourquoi Dieu nous a intimé de faire cela », a-t-il dit. Avant d’expliquer que le projet dont le financement est bouclé sera réalisé par des chrétiens baptistes brésiliens et portugais, déjà présents en Côte d’Ivoire. Les travaux, à l’en croire, vont commencer incessamment. « C’est un programme que le consistoire parraine et met à la disposition de tous les chrétiens », a-t-il précisé, avant d’exhorter les responsables des confessions religieuses à inciter leurs fidèles à y souscrire.

Selon le président de l’Église protestante baptiste œuvres et missions internationales, les logements seront moins chers et leur acquisition sera facilitée. « La priorité sera accordée aux chrétiens, même si le programme va s’ouvrir aux non-chrétiens », a-t-il expliqué. Le coût des travaux n’a pas été révélé. Le pasteur Dion a cependant déclaré qu’il sera évalué par la chambre des experts. Il a précisé que le financement s’inscrit dans une enveloppe globale, qui prendra en compte des hôpitaux à construire, des écoles, de grands espaces de shopping, etc. D’autres espaces assez vastes ont également été acquis à Songon et au km 17.

Répondant aux préoccupations d’un journaliste, il a souligné que la Côte d’Ivoire traverse des moments difficiles. Cependant, le consistoire va encourager les églises à la prière. Il fera, par ailleurs, bientôt sa déclaration afin d’exhorter les politiques à créer les conditions d’une paix véritable dans le pays.

Car pour l’année 2020, les fédérations, associations et les collectifs des leaders ont de grands projets de développement spirituel, socio-économique et humanitaire. Toutes ces activités sont placées sous le parrainage du consistoire des protestants évangéliques de Côte d’Ivoire.

Affaire Camille Makosso

Le Dr Yayé Dion Robert est intervenu sur l’affaire Camille Makosso, qui se ferait passer pour le président des pasteurs des Églises protestantes et évangéliques de Côte d’Ivoire. Ce qui n’est pas vrai. « Il est venu me voir, et je lui ai dit, il faut un peu de discipline, parce que tout ce qu’il fait rejailli négativement sur l’Église. Nous ne sommes pas contre le fait qu’il organise un congrès. Mais il ne faut pas qu’il dise qu’il est le nouveau président des pasteurs de Côte d’Ivoire », a expliqué Dion Robert aux journalistes. En faisant savoir que Makosso lui a répondu qu’il n’a jamais tenu les propos qui lui sont reprochés. La faute incombe, selon ce dernier, aux journalistes qui auraient fait un mauvais traitement de l’information. Cette assertion a été réfutée par certains journalistes présents qui ont dit détenir l’enregistrement de ses propos. Le pasteur Dion a aussi déploré le fait que la photo d’une prière qui lui a été demandée par Camille Makosso, dans l’intimité de son bureau, ait été postée sur les réseaux sociaux.

Le 18/01/20 à 18:13
modifié 18/01/20 à 18:13

LES + POPULAIRES

La Russie dévoile son médicament pour traiter le coronavirus Covid-19: Le colonel-major Touré Hervé (Vetcho) offre des kits de protection et de produits d’hygiène à la région du Hambol Lutte contre le coronavirus : La communauté villageoise de Nyan sensibilisée