Coopération Royaume Uni-Afrique: Le Président Ouattara attendu à Londres ce samedi

Le Chef de l’État quitte Abidjan ce samedi. (Dr)
Le Chef de l’État quitte Abidjan ce samedi. (Dr)
Le Chef de l’État quitte Abidjan ce samedi. (Dr)

Coopération Royaume Uni-Afrique: Le Président Ouattara attendu à Londres ce samedi

Le 17/01/20 à 17:48
modifié 17/01/20 à 17:48
C’est aujourd’hui, en début de soirée, que le Chef de l’État, Alassane Ouattara, arrive à Londres. Dans la capitale du Royaume-Uni, il prend part au sommet sur l’investissement Royaume Uni-Afrique. Cette rencontre de haut niveau aura lieu lundi.

Le Royaume-Uni veut intensifier ses relations avec le continent noir et pas seulement avec les pays du Commonwealth. De nombreux pays francophones prennent donc part à cette grand-messe. La stratégie du Royaume-Uni est de se tourner, outre les pays anglophones, vers les pays francophones à travers son agence la Commonwealth development corporation (Cdc). Comme on peut lire sur le site du journal Le point : ‘’il s'agit, entre autres, d'augmenter les investissements britanniques dans l'espace francophone.

La Cdc est présente en Afrique de l'Ouest, notamment en Côte d'Ivoire, au Sénégal, en Mauritanie et au Burkina Faso. Elle est restée en Côte d'Ivoire, même au plus fort de la guerre. Elle a investi dans une centaine d'entreprises dans cette partie du continent, dont des groupes hôteliers et des institutions financières. Il ne s'agit pas, pour cette structure étatique, de déserter les pays où elle opère habituellement en vue d'aller s'installer uniquement dans les régions francophones.

Il est plutôt question pour la Cdc de maintenir le même niveau d'investissements dans ces États et, en même temps, de prendre pied dans plusieurs autres d'expression française. Actuellement, les États qui ont le français en partage captent autour de 20 % des investissements de cette institution en Afrique. La Cdc qui compte ‘’accroître significativement’’ cette part n'a toutefois pas dévoilé ses objectifs en termes de chiffres.

Le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson, partagera sa vision avec les Chefs d’État et de gouvernement des pays africains invités. Une vision marquée du sceau de la coopération ‘’win win’’, ‘’gagnant-gagnant’’. En marge de ce forum, le Chef de l’État aura des entretiens avec des personnalités du gouvernement du pays hôte.

Le 17/01/20 à 17:48
modifié 17/01/20 à 17:48

LES + POPULAIRES

Abobo-Biabou/Covid-19 : Un Centre d’éducation communautaire reçoit des dons d’Inner Wheel club des II Plateaux Noix de cajou/Le ministre Gaoussou Touré aux producteurs : « Le prix de 400 F CFA/Kg va être appliqué » Côte d'Ivoire/Covid-19 : Point de la situation au samedi 6 juin 2020