Église des Assemblées de Dieu: Bientôt 5 mille logements pour les fidèles

Immobilier. (DR)
Immobilier. (DR)
Immobilier. (DR)

Église des Assemblées de Dieu: Bientôt 5 mille logements pour les fidèles

Le 17/01/20 à 08:31
modifié 17/01/20 à 08:31
L’initiative est venue du temple Jéhovah Shammah d’Angré-Château. L’église, en vue de remettre en état la dalle de sa nouvelle bâtisse, rencontre une entreprise immobilière, American dream Agricom international, dont le siège est basé en Floride, aux États-Unis. Au dire du premier responsable de l’église, le pasteur Djo Menedy Ernest, qui s’exprimait le 15 janvier au siège de la structure partenaire, aux II Plateaux-Vallons, ce fut plutôt une « grâce de Dieu » de voir l’entreprise immobilière décider d’aller au-delà de la construction de la dalle. Elle a pris l’engagement de leur construire entièrement et gratuitement un temple moderne. Dès cet instant, un partenariat a été établi, précise l’homme de Dieu, entre les deux entités au point que l’église décide de confier à son partenaire la réalisation d’un vieux projet pour ses fidèles. Celui d’une opération immobilière afin que chacun des fidèles désireux d’être propriétaire de logement y souscrive.
Selon Delange Haury, directeur pays d'American dream Agricom international, il s’agit de la réalisation de 500 logements à court terme et de 5 mille à long terme pour les fidèles de l’église, sur des terrains de l’entreprise situés à Bingerville et à Songon. Dénommée cité « Rehoboth », qui veut dire Dieu nous a mis au large, elle comptera des appartements, des duplex et aussi des maisons basses de trois à cinq pièces. Toutefois, pour être pris en compte dans le processus, l’opérateur immobilier annonce le versement de cent cinquante mille FCfa par souscripteur comme frais de dossier. Une fois le dossier validé, le client procède à des paiements mensuels allant de 80 mille FCfa à 160 mille FCfa par mois, selon le type d’appartement, sur quinze ou vingt ans. Ce, pendant que les logements sont en cours de réalisation. « Les cinq-cents premières maisons seront construites avec la technologie moderne et livrées en seulement dix mois. Dans le principe, nous n’avons pas besoin de beaucoup de briques pour monter les murs. Nous utilisons plutôt des cloisons pour aller vite et efficacement pour avoir de nombreuses maisons solides et sécurisées », décrit Delange Haury. Toutefois, précise à nouveau le pasteur Djo Menedy, c’est lorsque l’attestation de réservation est délivrée après le paiement des cent- cinquante mille FCfa auprès du Comité « Rehoboth » basé au sein de l’église, et dirigé par Irié Bi Zaho Gaspar, que le souscripteur peut considérer comme retenu pour le projet. « Nous avons choisi de gérer les fonds en notre sein avec un comité de gestion autonome dirigé par M. Irié Bi pour avoir une meilleure visibilité sur les fonds et éviter la pagaille », précise le pasteur. Pour la remise des premières attestations de réservation aux premiers souscripteurs, le Pdg de la société immobilière sera en déplacement à Abidjan à la fin du mois de janvier.
Le 17/01/20 à 08:31
modifié 17/01/20 à 08:31

LES + POPULAIRES

La Russie dévoile son médicament pour traiter le coronavirus Covid-19: Le colonel-major Touré Hervé (Vetcho) offre des kits de protection et de produits d’hygiène à la région du Hambol Lutte contre le coronavirus : La communauté villageoise de Nyan sensibilisée