Grâce présidentielle : Plus de 3 000 prisonniers recouvrent la liberté en Côte d'Ivoire

Une vue de la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (DR)
Une vue de la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (DR)
Une vue de la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (DR)

Grâce présidentielle : Plus de 3 000 prisonniers recouvrent la liberté en Côte d'Ivoire

Le 15/01/20 à 15:47
modifié 15/01/20 à 15:47
Ils sont « 3 155 », sur un effectif de « 21 186 », les détenus qui recouvrent désormais la liberté. Ils bénéficient d’une grâce collective accordée par le Président de la République, Alassane Ouattara. L’annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré. C’était ce mercredi 15 janvier 2020, à l’issue du Conseil des ministres.
Cette mesure, selon le ministre, ne vise que les délinquants sans gravité. Elle exclut par conséquent, « les personnes en situation de récidive ainsi que les personnes détenues en exécution d’une condamnation pour des faits qualifiés d’infractions militaires, crimes et détournements de deniers publics, troubles à l’ordre public, détention illégale d’armes à feu de la première catégorie et d’homicide ayant occasionné plus d’un mort ».
Le Président ivoirien Alassane Ouattara avait également accordé la grâce à plusieurs détenus fin 2018. « J’ai décidé en cette fin d’année d’accorder la grâce à 2 532 détenus de droit commun condamnés pour des infractions mineures en application de l’article 66 de notre Constitution », avait déclaré le Président Ouattara dans son message de nouvel an sur les antennes de RTI 1.
Le 15/01/20 à 15:47
modifié 15/01/20 à 15:47

LES + POPULAIRES

Radioprotection : Les membres du Conseil de régulation de l’Arsn installés Le Salon de l'Orientation : La 9ème édition se fera 100% en ligne Cocody-Angré : Deux individus armés neutralisés