Promotion des investissements : La Centrafrique se vend en Côte d’Ivoire

Les deux ministres Conseillers de la République Centrafricaine ont été accueillis à leur arrivée par l’ambassadrice Lydie Flaure Magba. (DR)
Les deux ministres Conseillers de la République Centrafricaine ont été accueillis à leur arrivée par l’ambassadrice Lydie Flaure Magba. (DR)
Les deux ministres Conseillers de la République Centrafricaine ont été accueillis à leur arrivée par l’ambassadrice Lydie Flaure Magba. (DR)

Promotion des investissements : La Centrafrique se vend en Côte d’Ivoire

Le 13/01/20 à 20:00
modifié 13/01/20 à 20:00
En prélude au forum « Africa Dévelopment for Bangui » prévu au mois de mai, une cérémonie de lancement est prévue à Abidjan, le 25 janvier prochain.
Après plusieurs années de crise qui ont mis le pays à genoux, le gouvernement de la République Centrafricaine cherche les voies et moyens de relancer son économie et son développement. Entre autres initiatives, il organise, les 18 et 19 mai 2020, un forum économique à Bangui, sa capitale.

Dénommé « Forum Africa Development For Bangui », ce cadre d’échanges permettra au gouvernement centrafricain, de présenter les opportunités de ce pays et exhorter, par la même occasion, les opérateurs économiques du monde entier, à y investir.

En prélude à ce forum, les autorités centrafricaines, en collaboration avec un cabinet de communication ivoirien, ont décidé d’initier, dans diverses capitales du monde, une tournée de présentation et de lancement de cette rencontre de haut niveau.

La première étape de cette tournée internationale, est prévue le samedi 25 janvier 2020, à Abidjan, la capitale ivoirienne. Prévue au Sofitel Hôtel Ivoire, à Cocody, cette cérémonie sera l’occasion pour les investisseurs d’échanger avec la délégation centrafricaine sur les opportunités de ce pays d’Afrique centrale.

Pour préparer l’évènement, une délégation ministérielle de la République Centrafricaine séjourne depuis le lundi 13 janvier, dans la capitale ivoirienne. Composée de Gilbert Poumangué, ministre conseiller, chargé des relations avec les institutions de financement du développement et de Rameaux Claude Bireau, ministre Conseiller économique, la délégation a été accueillie à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, par Sem. Lydie Flaure Magba, ambassadrice de la République centrafricaine en Côte d’Ivoire.

Au cours d’une conférence de presse, qu’il a animé à l’aéroport, Gilbert Poumangué, a souligné que le choix d’Abidjan pour la première étape de cette tournée de présentation, n’est pas fortuit. « Premièrement, La Côte d’Ivoire a connu des crises. La République Centrafricaine également, connait des crises. La Côte d’Ivoire, à travers plusieurs initiatives, a pu sortir de la crise. Nous sommes venus nous inspirer de ce modèle-là. Deuxièmement, la Côte d’Ivoire est un modèle de développement économique. Depuis l’époque du Président Félix Houphouët-Boigny, le développement économique de la Côte d’Ivoire est basé sur l’agriculture. La RCA est également un pays agricole. C’est normal que nous puissions venir nous inspirer du modèle ivoirien. Et troisièmement, la Côte d’Ivoire a des moyens de communication qui permettent de diffuser cette initiative dans le monde entier », a-t-il affirmé. Avant d’ajouter : « La RCA sort de crise et a besoin d’investissements. Après Abidjan, nous irons à Paris, à Berlin, à Washington et dans le Golfe pour présenter les opportunités de notre pays. La République centrafricaine dispose de beaucoup d’opportunité et d’atouts. La Côte d’Ivoire sera invité d’honneur de ce forum ».

Pour sa part, Bogui William, Consultant au développement, Commissaire général du Forum, a indiqué que ce forum a pour but de mobiliser le secteur privé pour soutenir la relance économique du pays, au moment où la République Centrafricaine se relève de crises politiques, qui avaient ébranlé les fondements de son tissu économique et social. « Le secteur privé est le moteur de la création de richesses et d’emploi. Les opportunités en Centrafrique sont énormes. Notamment dans le secteur de l’agrobusiness. Par ailleurs, le pays donne accès à un vaste marché régional compte tenu de sa position géographique centrale », a-t-il noté.


Le 13/01/20 à 20:00
modifié 13/01/20 à 20:00

LES + POPULAIRES

Covid-19/Tiébissou: Un enseignant et ses élèves créent un dispositif de lavage des mains avec des bidons Covid-19/Education nationale: Opération «épervier» dans les établissements pour vérifier l’application des mesures barrières Port-Bouët : Une grande quantité de drogue saisie dans le véhicule d’une Ong