Accès à l'Eau potable : Le gouvernement vise un taux de couverture nationale de 95% d’ici fin 2020

A l'initiative du Président de la République, Alassane Ouattara, le gouvernement déroule un vaste programme de raccordement des ménages aux sources d'eau potable. (N'Dri Célestin)
A l'initiative du Président de la République, Alassane Ouattara, le gouvernement déroule un vaste programme de raccordement des ménages aux sources d'eau potable. (N'Dri Célestin)
A l'initiative du Président de la République, Alassane Ouattara, le gouvernement déroule un vaste programme de raccordement des ménages aux sources d'eau potable. (N'Dri Célestin)

Accès à l'Eau potable : Le gouvernement vise un taux de couverture nationale de 95% d’ici fin 2020

Conformément à la vision du Président de la République, la Côte d'Ivoire doit atteindre, d'ici fin 2020, un taux de couverture de 95%. L'objectif visé par le Président Alassane Ouattara étant de permettre aux populations, où qu'elles se trouvent, d'accéder à de l'eau de bonne qualité et en quantité suffisante.

Pour se donner les moyens de satisfaire cet objectif du Chef de l'État, le ministre de l'Hydraulique, Laurent Tchagba, a pris des mesures novatrices le 21 décembre 2019, au terme du séminaire bilan et perspectives qu'il a initié à Yamoussoukro, avec ses principaux collaborateurs.

Au nombre des grandes orientations, Laurent Tchagba a demandé à chaque directeur régional de produire un schéma directeur de sa région.

Il leur a, en outre, demandé de proposer une réforme de la gestion de l'eau en milieu rural. Cette réforme, a-t-il souligné, doit impliquer les collectivités territoriales dans le développement du secteur de l'eau, en vue d'une meilleure prise en compte des besoins des populations.

Pour plus d'efficacité dans la résolution des problèmes, le ministre a décidé que les directeurs régionaux travaillent en étroite collaboration avec le directeur de cabinet. Mais aussi en synergie avec la Sodeci, l'Office national de l'eau potable (Onep), grâce à une bonne gestion de l'information.

On le sait, le manque de ressources humaines et le vieillissement des agents ont toujours constitué l'épineux problème qui plombe quelque peu la machine au niveau de ce secteur. Il s'agit notamment de la fuite des jeunes ingénieurs vers des structures plus attrayantes au plan financier et le vieillissement des agents du ministère, dont la moyenne d'âge se situe entre 39 et 50 ans.

Pour Laurent Tchagba, le Président de la République a donc vu juste de créer un ministère spécialement dédié à la gestion de l'eau en Côte d'Ivoire.

A l'effet donc de résoudre le problème lié au déficit en ressources humaines, il a instruit son directeur de cabinet à l'effet de doter, dans les plus brefs délais, les directions régionales situées à l'intérieur du pays, de personnel en nombre suffisant ainsi que de matériels nécessaires pour travailler avec célérité.

Car, il s'agit de préparer les agents du ministère de l'Hydraulique à prendre la relève du Programme social du gouvernement, en pérennisant les nombreux et importants acquis sur l'ensemble du territoire national.

Mais mieux, la mobilité professionnelle sera appliquée avec beaucoup de rigueur désormais au sein du ministère.

Au directeur de cabinet, le ministre a donné des instructions afin qu'aucun agent, en particulier les directeurs régionaux, ne passent plus de 5 ans dans une localité. «Il y a certains qui ont fait plus de 15 ans à un poste. Une rotation va se faire très bientôt », a révélé Laurent Tchagba.

Par ailleurs, le ministre a invité ses collaborateurs à faire désormais preuve de beaucoup d'imagination, face aux innombrables et urgents besoins des populations, et face aux moyens à peine suffisants. « Nous avons prié pour avoir un ministère plein pour nous. Le président nous a écoutés et nous l'a donné. Il nous appartient de relever tous les défis » a-t-il conclu.

LES + POPULAIRES

60 ans de la Côte d'Ivoire : Marie-Josée Ta Lou souhaite une "Bonne fête" à sa "belle patrie" Fonction publique: Les convocations pour les concours administratifs disponibles dès le 10 août. Les dates des compositions dévoilées BTS 2020 et Soutenance 2019 : Le calendrier des examens et des soutenances