Transfert : Yohan Boli opte pour l'aventure exotique

Le joueur Yohan Boli. (Dr)
Le joueur Yohan Boli. (Dr)
Le joueur Yohan Boli. (Dr)

Transfert : Yohan Boli opte pour l'aventure exotique

Le 09/01/20 à 18:40
modifié 09/01/20 à 18:40
Convoité par plusieurs clubs après un début de saison tonitruant avec Saint Trond (D1 Belgique) où il a inscrit 10 buts en 17 rencontres, Yohan Boli a finalement choisi l’aventure exotique pour la suite de sa carrière.

L’international ivoirien s’est engagé avec le club qatari Al Rayyan. L’actuel 2e du championnat du Qatar a, en effet, annoncé mercredi, via son compte Twitter, avoir trouvé un accord avec le joueur ivoirien. Il est attendu, aujourd’hui ou demain, à l'hôpital Aspetar de Doha, la capitale du Qatar, pour y subir les tests médicaux d'usage.

Fini donc le feuilleton Boli qui était annoncé dans plusieurs clubs belges dont Anderlecht. Le fils de l’ex-international français d’origine ivoirienne, Roger Boli, était également la cible de Nantes, Bordeaux et Galatasaray. A 26 ans, il est à un tournant décisif de sa carrière.

Souvent convoqué en équipe nationale de Côte d’Ivoire où il compte quelques sélections, il espère franchir un cap. « En équipe nationale où je côtoie des stars comme Nicolas Pépé d'Arsenal, je sens que je dois repousser mes limites. Je suis prêt à franchir un cap et à 26 ans, je dois le faire. Je veux partir en beauté et pas comme un bandit. Je sais que je dois beaucoup à Saint Trond », avait-il déclaré récemment.

Yohan Boli est arrivé à Saint Trond en 2015 en transfert libre, en provenance de Verviers. Cette saison, l'Ivoirien a marqué dix buts en 17 apparitions. Son bilan général est de 39 buts en 112 rencontres. Meilleur buteur des Canaris ces dernières années, Boli était en fin de contrat en juin et Saint-Trond devait le laisser partir s'il voulait empocher l'indemnité de transfert.
Le 09/01/20 à 18:40
modifié 09/01/20 à 18:40