Processus électoral : Le Réseau ouest-africain va appuyer la CEI pour des élections paisibles

La délégation du Réseau des Commissions électorales de la CEDEAO pose avec le bureau de la Cei. (DR)
La délégation du Réseau des Commissions électorales de la CEDEAO pose avec le bureau de la Cei. (DR)
La délégation du Réseau des Commissions électorales de la CEDEAO pose avec le bureau de la Cei. (DR)

Processus électoral : Le Réseau ouest-africain va appuyer la CEI pour des élections paisibles

Le 09/01/20 à 16:00
modifié 09/01/20 à 16:00
Le bureau de la Commission Electorale Indépendante (CEI), conduite par son Président, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a eu une séance de travail le mercredi 8 janvier 2020, à son siège d’Abidjan-II Plateaux, avec une délégation du Réseau des Commissions électorales de la CEDEAO (RESAO).

La délégation du Réseau des Commissions électorales de la CEDEAO et le bureau de la Cei en séance de travail. (DR)
La délégation du Réseau des Commissions électorales de la CEDEAO et le bureau de la Cei en séance de travail. (DR)



Au centre de ces échanges, d’un peu plus d’une heure, le processus électoral en cours en Côte d’Ivoire.

« Nous sommes une délégation du Réseau des Structures Nationales de Gestion des Elections, nous sommes venus, comme d’habitude, appuyer la Commission Electorale Indépendante, discuter avec son Président et les membres de son bureau, et aussi de comment le réseau peut contribuer à la réalisation d’élections paisibles en Côte d’Ivoire », a confié à la presse, à l’issue de la séance de travail, Francis Gabriel Oke, Président en exercice du RESAO.
Il était accompagné à l’occasion de ces échanges du Sud-Coréen Kim Yong, ancien Président de la commission électorale de son pays, fondateur et ancien Président du réseau mondial des Organes de Gestions des Elections, principal partenaire technique et financier du RESAO. « Le réseau a été créé en 2008 et permet une mutualisation du matériel électoral et des compétences dans la région, a rappelé le Président du RESAO. Le réseau a appuyé plusieurs commissions électorales dans la région. M. Kim a fait le déplacement afin de discuter de l’appui que le réseau va apporter au processus électoral ».
Infos : Dircom CEI
Le 09/01/20 à 16:00
modifié 09/01/20 à 16:00