Situation sociopolitique : Méité Bouaké et Bouaké Fofana rassurent les fils du Worodougou à Paris

Les directeurs généraux, Bouaké Fofana et Méité Bouaké (DR)
Les directeurs généraux, Bouaké Fofana et Méité Bouaké (DR)
Les directeurs généraux, Bouaké Fofana et Méité Bouaké (DR)

Situation sociopolitique : Méité Bouaké et Bouaké Fofana rassurent les fils du Worodougou à Paris

Le 06/01/20 à 07:20
modifié 06/01/20 à 07:20
« Le pays va bien et tout se passera bien cette année pendant les élections. Le leader à suivre, c'est Alassane Ouattara et notre parti, c'est le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) », ont rassuré Méité Bouaké et Bouaké Fofana. C’était à l’occasion de la cérémonie d’hommage initié par les ressortissants du Worodougou à Paris.

Une mobilisation à la dimension de l'hommage aux deux directeurs généraux (DR)
Une mobilisation à la dimension de l'hommage aux deux directeurs généraux (DR)



La mobilisation était totale le samedi 4 janvier 2020, à la salle de la Libération, à Paris. Les ressortissants de Kani en France et les autres régions étaient présentes pour marquer leur solidarité, à cette journée d’hommage.

Les ressortissants des régions du Woroba, du Denguelé, du Bafing et du Béré étaient présents. Les alliés et les voisins ne voulaient pas se faire compter cette cérémonie d'hommage à Bouaké Fofana et Méité Bouaké.

Le Woroba a rendu hommage à ses fils (DR)
Le Woroba a rendu hommage à ses fils (DR)



À 18 h, la salle, pleine, accueille les invités spéciaux et les parrains. Ils sont tous là : les deux DG de la Sotra et de la Sicogi, le député de Kani, Ben Méité, les deux parrains Aly Koné et Yaya Méité. Les doyens d'âge et les notables sont également présents.

Entre allocution du comité d'organisation et mots des parrains, il y a eu des prestations artistiques de Nabi Dosso et de Soum Bill qui ont donné un éclat particulier à la fête. Ce soir-là, Soum Bill a démontré toute la mesure de son talent.

Woro4
Woro4



Des dons importants ont été fait par les invités spéciaux en leurs noms mais aussi aux noms du président de l'Assemblée Nationale Amadou Soumahoro et du ministre d'Etat Hamed Bakayoko. Les organisateurs ont également offert des présents et des tableaux d'honneur aux invités spéciaux.

Infos : Sercom



Le 06/01/20 à 07:20
modifié 06/01/20 à 07:20

LES + POPULAIRES

Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré Droits de l’homme : Le CNDH célèbre la journée africaine