Plan social du gouvernement: Les populations reconnaissantes au Chef de l’État

Les populations de Zoukougbeu à l'issue de la rencontre avec la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Bakayoko Ly Ramata, à l'hôtel du district.
Les populations de Zoukougbeu à l'issue de la rencontre avec la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Bakayoko Ly Ramata, à l'hôtel du district.
Les populations de Zoukougbeu à l'issue de la rencontre avec la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Bakayoko Ly Ramata, à l'hôtel du district.

Plan social du gouvernement: Les populations reconnaissantes au Chef de l’État

Le 12/12/19 à 06:06
modifié 12/12/19 à 06:06
Les populations de Zoukougbeu, originaires du centre-ouest, précisément de la région du Haut-Sassandra, ont rendu hommage, lundi, à l’hôtel du district d’Abidjan, au Président de la République, Alassane Ouattara, pour les actions de développement en faveur de leur département.

Dans une atmosphère festive ponctuée de danses traditionnelles, le porte-parole des populations, Dodo Alexis, a réitéré leurs « remerciements sincères et profonde gratitude » au Président Ouattara « dont les actions de développement et le leadership très audacieux ajoutent une plus-value au rayonnement de notre pays et permettront sans aucun doute à Zoukougbeu d’embarquer avec fierté et détermination à bord du train de l’émergence ».

Fille adoptive du village de Zoukougbeu, la ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Pr Ramata Ly-Bakayoko, qui représentait le Premier ministre, Amadou Gon, a contribué à la mobilisation des femmes pour la mise en œuvre d’activités agricoles, à la construction de la mosquée du village et mis des matériels roulants à la disposition des jeunes, a rappelé le porte-parole des populations.

A ces actions de la ministre, Dodo Alexis a ajouté l’organisation dans le chef-lieu de département, de la Journée internationale de la Femme rurale, le 14 novembre dernier, en présence de la secrétaire d’État chargée de l’Autonomisation des femmes, Mys Belmonde Dogo.

Il a également rappelé l’entregent de la ministre auprès de son collègue de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Touré Mamadou, pour la subvention des activités de revenus au profit de 160 jeunes et le financement du permis de conduire pour 10 autres.

« Les cadres et travailleurs se sentent dès lors investis d’une mission, celle de susciter une synergie d’action qui soutienne pleinement la vision du Président de la République, Alassane Ouattara », a-t-il promis.

En réponse, la ministre Ramata Ly-Bakayoko a indiqué que la préoccupation du Président de la République est l’amélioration des conditions de vie de toutes les populations « sans distinction ». Elle s’est engagée à s’impliquer, avec les autres membres du gouvernement, pour la poursuite de la mise en œuvre de toutes les actions du programme social du gouvernement prévues dans le département de Zoukougbeu.

La cérémonie a enregistré la présence des chefs traditionnels, cadres, femmes et jeunes de la région.

Le 12/12/19 à 06:06
modifié 12/12/19 à 06:06

LES + POPULAIRES

Togo : Une structure bancaire octroie 50 millions de FCfa au Fonds national de solidarité Covid-19 Lutte contre le cancer : Une structure bancaire équipe six centres de dépistage Baptême de promotion : Plus de 1000 fonctionnaires de police prennent fonction