Man : La 3e édition du Festival Tonkpi Nihidaley lancée

Le ministre Albert Toikeusse Mabri a lancé la 3e édition du Tonkpi Nihidaley. (DR)
Le ministre Albert Toikeusse Mabri a lancé la 3e édition du Tonkpi Nihidaley. (DR)
Le ministre Albert Toikeusse Mabri a lancé la 3e édition du Tonkpi Nihidaley. (DR)

Man : La 3e édition du Festival Tonkpi Nihidaley lancée

Le 11/12/19 à 13:28
modifié 11/12/19 à 13:28
C’est reparti pour la troisième édition du Nihidaley, festival qui se situe dans un double contexte de sauvegarde de la culture Dan et du développement de la région du Tonkpi.
Le lancement de cette troisième édition a eu lieu le 8 décembre, à travers l’ouverture officielle du village du Nihidaley, en présence de quatre (4) membres du gouvernement.

Le ministre Albert Toikeusse Mabri, président du Conseil régional du Tonkpi, a indiqué que cette édition a pour thème : « La culture et la paix ». « On aura droit au village gastronomique qui est déjà ouvert avec le concours culinaire. 50 stands sont dans ce chapiteau climatisé pour les expositions et le marché du festival. Nous aurons le forum économique, le colloque, le concours ‘’Sunga’’, le défilé de mode, le Nihidaley Kpi, le samedi prochain qui aura lieu en présence du Premier ministre », a annoncé le président du conseil régional du Tonkpi. Egalement, il y aura des arts vivants à travers des danses, des contes et musiques d’inspiration traditionnelle, des sports patrimoniaux et la visite des attraits touristiques. A cette édition, c’est le peuple Attié qui est l’invité spécial national et le Maroc, l’invité international.

Pour le chef du village Nihidaley, le préfet Mamadou Camara, par ailleurs secrétaire général de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, il s’agit de montrer pendant une semaine combien les Dan sont épris de paix. Durant les deux premières éditions, se réjouit-il, aucun incident n’a été enregistré. Le village Nihidaley regorge de commodités pour faire mieux que la dernière édition qui a enregistré plus de 150 000 visiteurs. Il a invité les festivaliers à la discipline, à la bonne compréhension et la culture de la propreté.

Le 11/12/19 à 13:28
modifié 11/12/19 à 13:28

LES + POPULAIRES

Décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly : La réaction de la CGECI Libération des voies de passage des eaux de drainage: Anne Ouloto veut des solutions définitives pour Allabra, Bonoumin et Palmeraie Examen du Bepc 2020 : Les mesures barrières renforcées pour l’épreuve orale