Wazifa internationale : Les Khalifes de la Tidjaniya prient pour la consolidation de la paix

La communauté de la Tidjaniya prie pour la consolidation de la paix. (DR)
La communauté de la Tidjaniya prie pour la consolidation de la paix. (DR)
La communauté de la Tidjaniya prie pour la consolidation de la paix. (DR)

Wazifa internationale : Les Khalifes de la Tidjaniya prient pour la consolidation de la paix

Le 09/12/19 à 17:52
modifié 09/12/19 à 17:52
La première édition de la Wazifa internationale s’est déroulée à Abidjan, les 7 et 8 décembre 2019, à la mosquée Salam au Plateau, avec la participation des khalifes généraux de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Burkina Faso, Mali, Sénégal, de la Guinée. Ce, en présence de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani dont le Roi Mohammed VI assurait le parrainage de l’évènement.

Plusieurs activités ont marqué la célébration de cette première édition de la Wazifa internationale organisée en terre ivoirienne par le Khalife général de la Tidjaniya en Côte d’Ivoire, Cheick Moustapha Sonta. Notamment, une conférence publique animée par le Pr Iba Der Thiam le dimanche 8 décembre, à la mosquée Salam au Plateau, autour du thème : « Le rôle du soufisme dans l’éveil des consciences en Afrique ». Ce, afin de bâtir durablement la paix et la coexistence des peuples dans l'espace sous-régional.

A l’occasion, l'ensemble des Khalifes dans un moment de communion et de ferveur spirituelle ont formulé des prières de bénédiction pour la préservation et la consolidation de la paix en Afrique en général et en particulier dans la sous-région. « Nous avons invoqué Allah (Dieu) afin que dans sa miséricorde, il accorde une paix durable aux pays de la sous-région », a insisté le khalife Moustapha Sonta.

Avant l’ouverture de la Wazifa le samedi 7 décembre, un concours de mémorisation et de psalmodie du saint livre (Coran) a été organisé à la Mosquée du Plateau. C’est Doumbia Aboubacar d’Abobo qui a remporté le premier prix sur les dix (10) candidats retenus. Il est reparti avec la somme de 6 millions de Fcfa ainsi que plusieurs gadgets.

A ce sujet, Cheikh Moustapha Sonta a dévoilé l'objectif de ce concours qui, selon lui, vise à encourager la jeunesse musulmane à acquérir la connaissance du noble Coran, afin de lui assurer une meilleure pratique religieuse et les bénéfices qui en découlent dans tous les domaines de sa vie.

Et d’ajouter que cette mémorisation du Coran est également un moyen de raffermissement des liens entre les khalifes Moukadams Tidjani de la sous-région d'une part et d’établir un cadre d'échanges entre eux, d'autre part. Afin de participer activement à la promotion des valeurs de paix et d'amour, dont est porteur la Tariqa, dans un monde fortement en proie à la violence.


Le 09/12/19 à 17:52
modifié 09/12/19 à 17:52

LES + POPULAIRES

Covid19: 384 cas confirmés, 48 guéris et 3 décès au 8 avril 2020 Lutte contre le Covid-19: Brassivoire apporte son soutien au Ministère du Commerce et de l’Industrie Covid-19 : La BAD crée un fonds doté de près de 6000 milliards de FCFA