Opération ‘‘100.000 dépistés’’ : La Fondation Orange CI apporte son soutien à la Société Ivoirienne de Cardiologie d’Abidjan

L’opération 100.000 dépistés débute le 13 décembre 2019 (DR)
L’opération 100.000 dépistés débute le 13 décembre 2019 (DR)
L’opération 100.000 dépistés débute le 13 décembre 2019 (DR)

Opération ‘‘100.000 dépistés’’ : La Fondation Orange CI apporte son soutien à la Société Ivoirienne de Cardiologie d’Abidjan

Le 09/12/19 à 17:38
modifié 09/12/19 à 17:38
Dans le cadre d’un de ses axes d’intervention, à savoir, la santé, la Fondation Orange CI va accompagner l’opération 100.000 dépistés, organisée par la Société ivoirienne de cardiologie d’Abidjan. Cette opération qui débute à compter du 13 décembre 2019, a été présentée lors d’une conférence de presse le 4 décembre 2019, à l’Institut de cardiologie d’Abidjan.

C’était en présence des Professeurs Anzouan Kacou Jean-Baptiste, président de la Société ivoirienne de cardiologie, directeur médical et scientifique de l’Institut de cardiologie et Kramoh Euloge, Past-président de la (Sic) et de Joseph Pitah, directeur de la Fondation Orange CI.

Au cours de cette opération de lutte contre les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle, une caravane va sillonner des villes du pays pour sensibiliser les populations et dépister gracieusement sur la base du volontariat. Et concerne les personnes âgées de plus de 18 ans.

La première étape de cette caravane se tiendra du 13 au 15 décembre dans les villes d’Abengourou, Niablé, Agnibilékrou, Adzopé et sera consacrée aux dépistages, à la sensibilisation, aux consultations gratuites et aux conseils de spécialistes.

Il faut noter que les maladies cardiovasculaires sont des pathologies qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins. Elles sont parmi les premières causes de mortalité dans le monde. En Afrique, 1 million de décès sont recensés par an. En Côte d’Ivoire, l’hypertension artérielle est la maladie cardiovasculaire la plus répandue.

Selon la Fondation de l'Institut de cardiologie d'Abidjan, c’est un taux de prévalence de l’hypertension artérielle de 38% dont 28% recensés en entreprise.

Rappelant que selon l’Oms l’hypertension artérielle constitue la deuxième cause de mortalité dans le monde, le Pr Anzouan Kacou Jean-Baptiste a salué l’initiative. « Cette opération est la bienvenue car elle nous permet justement de faire la démarche vers les populations. C’est pourquoi nous disons merci à la Fondation Orange pour son engagement, et son soutien matériel et financier ».

A propos de l’engagement de la Fondation, M. Pitah dira : « Depuis 13 ans maintenant, nous œuvrons pour le bien-être des populations vivant en Côte d’Ivoire, avec une priorité pour la lutte contre les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle. En soutenant la sensibilisation et le dépistage de l’hypertension artérielle, nous espérons contribuer à la réduction du taux de mortalité dû à cette pathologie et souligner l'importance de la mesure de la tension artérielle ».


Le 09/12/19 à 17:38
modifié 09/12/19 à 17:38

LES + POPULAIRES

Togo : Une structure bancaire octroie 50 millions de FCfa au Fonds national de solidarité Covid-19 Lutte contre le cancer : Une structure bancaire équipe six centres de dépistage Baptême de promotion : Plus de 1000 fonctionnaires de police prennent fonction