55 ans de Fraternité Matin : 50 travailleurs décorés

Les décorés autour du Président de la République, Alassane Ouattara. (Bosson Honoré)
Les décorés autour du Président de la République, Alassane Ouattara. (Bosson Honoré)
Les décorés autour du Président de la République, Alassane Ouattara. (Bosson Honoré)

55 ans de Fraternité Matin : 50 travailleurs décorés

Le 09/12/19 à 14:54
modifié 09/12/19 à 14:54
Dans le cadre de la commémoration du 55e anniversaire de l’existence du groupe de presse Fraternité Matin, plusieurs de ses vaillants travailleurs ont été décorés ce lundi 9 décembre 2019.

Ils sont 50, ces travailleurs dont le mérite a été reconnu par l’Etat ivoirien. Ils ont passé entre quinze et trente-huit ans au sein de la Société nouvelle de presse et d’édition de Côte d’Ivoire (Snpeci). A cet effet, sept (7) personnes ont obtenu la médaille de Grand Or, cinq (5) pour la médaille dite petit Or, cinq (5) ont eu la médaille de Vermeille et trente-trois (33) travailleurs a eu droit à la médaille d’Argent.

A l’issue de cette cérémonie de décoration, quelques récipiendaires ont livré leurs impressions. « Je remercie Dieu de m’avoir donné cette longévité, car j’ai passé trente-cinq ans à Fraternité Matin. Je n’ai jamais eu de sanction au sein de l’entreprise. Alors je rends grâce à Dieu parce que je mérite cette médaille. J’encourage donc la jeune génération à travailler avec honnêteté afin que leur mérite soit reconnu », a déclaré Gnamien Bénié Paul-Philippe, de la cellule administration Cnps.(Grand Or).

« Cette décoration me fait penser fortement à mon père qui nous a quittés le 12 février 2017. Je revisite tous les efforts qu’il a fait malgré ses modestes moyens pour scolariser tous ses enfants et nous garantir le minimum. Il aurait été si heureux de voir que ses efforts n’ont pas été vains. Dieu a eu plus besoin de lui que nous ses enfants. Je pense également à ma mère qui représente tout pour moi aujourd’hui et dont les prières ne me font pas défaut. J’ai une pensée affectueuse pour mon épouse et mes enfants qui me témoignent chaque jour leur infini amour. Merci au directeur général, Venance Konan, à qui je traduis toute ma reconnaissance pour avoir eu confiance en moi en me donnant mon premier poste de responsabilité à Fraternité Matin. Que Dieu le protège et lui donne la force et la santé dans ses tâches quotidiennes à la tête du quotidien gouvernemental.», s’est réjoui Marc Yevou, journaliste, chef du service société (Médaille d'Argent).

Cette grande joie est également partagée par El hadj Diallo Seydou, correspondant à Agnibilekroiu (Médaille d'Or). « Être correspondant, c’est n’est pas facile. Fraternité Matin est un grand journal. On a su se battre et aujourd’hui on a la récompense de Dieu. Je lance un appel à tous les travailleurs de se mettre au travail. Je dis merci à Venance Konan qui est un grand directeur. Il a su se battre et aujourd’hui on a le résultat », a-t-il indiqué.
Le 09/12/19 à 14:54
modifié 09/12/19 à 14:54