Grand-Bassam : L’UNESCO s’enquiert des sinistres causés par les inondations

Des acteurs en formation à Grand-Bassam (DR)
Des acteurs en formation à Grand-Bassam (DR)
Des acteurs en formation à Grand-Bassam (DR)

Grand-Bassam : L’UNESCO s’enquiert des sinistres causés par les inondations

Une mission d’urgence d’experts de l’Unesco séjourné à Grand-Bassam, ville classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO, suite aux inondations qu’elle a subies courant octobre.

Des acteurs en formation à Grand-Bassam (DR)
Des acteurs en formation à Grand-Bassam (DR)

Suite à ces inondations, la Côte d’Ivoire à travers le ministère de la Culture et de la Francophonie, a déposé une requête auprès de l’UNESCO via son bureau d’Abidjan.

La mission d’urgence d’experts de l ‘Unesco à Grand-Bassam accueillie par le ministre Maurice Bandaman, est composée de trois experts internationaux et quatre nationaux. Ces experts feront le bilan des dommages enregistrés suite aux inondations sur la ville en vue de sauvegarder le site.

“Nous sommes venus observer et chercher des solutions à court et à long terme aux dommages du site”, a déclaré le chef de bureau d’Abidjan, Anne Lemaîstre. Selon les experts, il sera question, avant les travaux de restauration, de poser le diagnostic de niveau d’eau, de faire la synergie entre l’embouchure et le système de drainage, d’identifier les zones à risque d’inondation, des bâtiments classés, des éléments culturels, etc.

Le ministre Bandaman a exhorté les populations et surtout les autorités administratives à collaborer avec cette équipe en leur accordant les moyens et les contacts pour faciliter les travaux, avant d’assurer que l’État prend des dispositions pour la restauration de la ville de Grand-Bassam.

“Bientôt des nouvelles plus concrètes de restauration seront lancées aux populations de Grand Bassam”, a fait savoir Bandaman Kouakou.

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid