50 000 personnes attendues au giga meeting

Le préfet de Dabakala     (Photo C. Kazony)
Le préfet de Dabakala (Photo C. Kazony)
Le préfet de Dabakala (Photo C. Kazony)

50 000 personnes attendues au giga meeting

« Nous attendons 50 000 personnes au giga meeting ». C’est le pari du préfet par intérim de Dabakala, Tiécoura Traoré, secrétaire général de la préfecture, au sortir d’une réunion de mobilisation qu’il venait d’organiser le 25 novembre, à son bureau.

La préfecture de la ville de Katiola (D



Rencontre qui a mobilisé le président du conseil régional du Hambol, Konaté Ibrahim Khalil, les sous-préfets du département et le comité d’organisation. « Tout est fin prêt pour recevoir le Président de la République », assure avec une foi inébranlable, le préfet par intérim, ce d’autant plus que, dira-t-il, « sa visite était attendue depuis fort longtemps ».

Aussi, fait-il la promesse que toutes les danses que compte le département seront de la partie pour agrémenter l’accueil. Le président du conseil régional, après avoir pris part à cette réunion, est allé au contact de la population pour échanger avec elle et lui parler des actions de développement dont a pu bénéficier Dabakala depuis que le Président, Alassane Ouattara est à la tête de la Côte d’Ivoire.

L'hôtel Hambol de Katiola (DR)



Après l’avoir manqué à son domicile et au conseil régional, c’est dans un kiosque que nous avions surpris Konaté Khalil, avec la verve qui le singularise, en train de sensibiliser et de mobiliser la population. « Il nous faut, au bas mot, 50 000 personnes pour montrer au Président que nous lui sommes reconnaissants », soutient-il. Accroché à ses lèvres, la population l’écoutait religieusement.

Entre-temps le maire résident, Boniface Lamine Fofana qui a aussi pris part à cette réunion, nous le croisons, comme par hasard, dans la supérette d’une station d’essence. « Nous sommes en train de faire les derniers réglages en mettant l’accent sur la salubrité », révèle-t-il. Tout en précisant qu’au cours de la réunion, il a été question de sensibiliser la population à la divagation des animaux. « Nous avons attiré l’attention de la population sur le fait qu’elle doit prendre soin de ses bêtes », conseille-t-il. Aussi, a-t-il été décidé, selon le maire résident, que jeudi prochain, à 24 h de l’arrivée du Chef de l’Etat, qu’il soit organisé une journée de salubrité avec en point de mire « L’opération zéro sachet à Dabakala ».

Avec l’implication de la société civile, les conseillers municipaux, les élus et même les élèves. Satama-sokoura dans la danse La commune de Satama-sokoura qui fait partie du département de Dabakala entend jouer sa partition dans cette forte mobilisation. C’est ainsi que Tidiane Ouattara, maire de cette commune, nous informe que la mobilisation du porte-à-porte se fait depuis que la venue du Président Alassane Ouattara dans la région du Hambol a été officiellement annoncée par les voix autorisées.

« Nous pouvons dire que la mobilisation est totale », lance-t-il. L’un des symboles de cette mobilisation, se justifie-t-il, c’est que les pagnes confectionnés pour la circonstance ont été arrachés comme de petits pains. « Même les tee-shirts sont finis », se réjouit-il. « Nous demandons à tout le monde d’être en blanc pour accompagner notre digne fils », galvanise-t-il.

Pour lui, ce sont 3000 personnes qui viendront de Satama-sokoura.



LES + POPULAIRES

Covid19 : 2 nouveaux cas à l’intérieur du pays ce vendredi ( Bouaké et Soubré) sur les 218 cas confirmés en Côte d'Ivoire Lutte contre Coronavirus : Les véhicules de transport en commun avec sticker conseillés Général Apalo: « La Gendarmerie n'a enregistré aucun cas de Covid-19 en son sein, à ce jour »